Home / Les dernières actualités / Le nouveau mutant omAcron est là et vous ne vous pouvez rien y faire !

Le nouveau mutant omAcron est là et vous ne vous pouvez rien y faire !

Captain Harlock
Démocratie Participative
27 novembre 2021

 

La plèbe commençant à s’agiter en Europe à propos de la vaccination obligatoire – déjà validée en Autriche pour février 2022 – sur fond de troisième dose de chimie expérimentale, le variant magique est apparu partout en même temps pour enclencher un nouveau cycle.

Il s’appelle omAcron.

Le Midi Libre :

Le nouveau variant B.1.1.529 du Covid détecté il y a trois jours en Afrique du Sud inquiète l’organisation mondiale de la santé (OMS) qui l’a jugé « préoccupant » à l’issue d’une réunion de crise vendredi 26 novembre.

Les experts ont déclaré que : « ce variant présente un grand nombre de mutations, dont certaines sont préoccupantes » et a été qualifié de « menace majeure » par le ministre de la Santé sud-africain.

La première infection remonte au 9 novembre selon l’OMS. 22 cas de ce nouveau variant Omicron ont été recensés en Afrique du Sud, selon l’Institut national des maladies transmissibles. Ces dernières semaines, dans ce pays, les infections ont fortement augmenté, coïncidant avec la détection de ce nouveau variant.

D’autres malades ont été recensés dans le monde : 1 en Belgique, au Botswana, à Hong Kong et en Israël.

Cette inquiétude mondiale s’explique par le fait que le virus possède un nombre de mutations inhabituellement élevées, dont une trentaine dans la protéine Spike, la clé d’entrée du virus dans l’organisme. Ce qui le rendrait plus transmissible que les autres variants et les vaccins moins efficaces.

Des responsables de l’Union européenne se sont réunis hier afin de suspendre les voyages en provenance de l’Afrique australe et de contenir la propagation du virus. Mais « c’est presque trop tard », estime Vincent Enouf au Hufftington post. “C’est une mesure qui permet de ralentir” l’expansion d’un variant très contagieux “mais qui ne permettra jamais de la stopper complètement”.

Pour ceux qui l’ont oublié, le Covid19 est un virus artificiel créé par les équipes de Bill Gates à Wuhan où se trouve le laboratoire créé par Yves Lévy, le mari d’Agnès Buzyn. Il a été intentionnellement disséminé dans le monde fin 2019 afin de légitimer la mise en place d’un nouveau système politique, social et économique global.

Dès le départ, les équipes de Bill Gates se sont assurées que la vaccination ne fonctionnerait jamais en diffusant plusieurs variants dans différents pays.

Maintenant Gates s’amuse de ce que les vaccins ne marchent pas.

Bill Gates admet que le « vaccin » ne fonctionne pas pour arrêter la transmission, donc cela n’a aucune importance que vous soyez vacciné ou non.

L’objectif de l’oligarchie n’a jamais été de vacciner pour des raisons médicales. Si elle a créé ce virus artificiel en premier lieu, ce n’est pas pour « guérir » quiconque ensuite.

Le but est de maintenir indéfiniment les restrictions radicales qu’ils ont mis en place pour imposer le Great Reset à la faveur d’un état d’urgence sanitaire perpétuel.

Cela ne s’arrêtera jamais.

Du moins, pas tant que la grande majorité de la plèbe croira à l’existence d’un virus naturel que l’on doit contrôler par la vaccination.

Donc, non, il n’y a jamais eu de projet de retour « à la vie d’avant ».

La différence entre 2020 et 2022, c’est qu’il ne reste que 6 millions de non-vaccinés. Ils sont désormais interdits de vie sociale, soumis à un test PCR de 24 heures (par définition inutilisable) et ils seront dans quelques mois traqués par la police du régime pour être vaccinés de force.

Toute la population doit y passer, même les enfants qui ne souffrent jamais du Covid et qui doivent se faire vacciner avec un vaccin qui n’empêche pas sa transmission.

L’explication n’est pas médicale, mais politique.

Le combat actuel n’est plus contre les mensonges du système, mais contre l’insondable stupidité de la populace zombifiée par les médias juifs pour imposer l’agenda dystopique de la Davocratie.

Commentez l’article sur EELB.su